Les Nouvelles d’Afghanistan, numéro exceptionnel

Sommaire du N°171, spécial 40 ans d’AFRANE

Des liens humains irremplaçables
par Jean-Yves LE DRIAN

QUELQUES REFLEXIONS

Une amitié à taille humaine
par Régis KOETSCHET, Ancien ambassadeur de France en Afghanistan (2005-2008)
AFRANE c’est Amitié Franco-Afghane. Mais l’amitié franco-afghane c’est beaucoup plus qu’AFRANE. Régis Koetschet évoque ici les différents moments de la relation franco-afghane bientôt centenaire.

Qu’apporte une ONG comme AFRANE ?
par Jean-Michel MARLAUD, Ancien ambassadeur de France en Afghanistan (2013-2016)
Faire passer de l’aide institutionnelle par des ONG et non pas directement d’Etat à Etat a-t-il du sens ? L’avantage d’une ONG comme AFRANE est d’apporter une réponse « proche du terrain, fine et modeste » aux besoins.

Un lien sentimental et culturel
par Zalmay HAQUANI, Professeur émérite de l’Université de Caen, ancien Ambassadeur d’Afgha­nistan en France.
Témoin des débuts d’AFRANE puis de son investissement dans l’éducation, Zalmai Haquani rappelle le contexte dans lequel l’association s’est constituée et souligne son importance «sentimentale» et culturelle dans le cadre de la relation franco-afghane.

Entre tristesse et fierté
par Eric LAVERTU, Ancien Conseiller Culturel à Kaboul. Ambassadeur de France à Sri Lanka et aux Maldives
Plus que les 40 ans d’AFRANE, ce sont aujourd’hui les 40 années de l’action humanitaire française en Afghanistan qui sont célébrées. L’espoir que l’Afghanistan retrouve une pleine souveraineté dans un climat apaisé n’a pas encore été comblé. Mais au-delà de cette tristesse, l’action accomplie peut susciter une légitime fierté.

Qu’aller chercher en Afghanistan ?
par Pierre LAFRANCE, Ambassadeur de France
Interrogé sur le point de savoir si l’action en Afghanistan d’une ONG comme AFRANE garde tout son sens, Pierre Lafrance réfléchit sur les grandes forces, les « grandes folies » qui s’affrontent de tout temps en Afghanistan comme dans le monde des hommes et en tire la conclusion que l’Afghanistan mérite attention tant il est comme le miroir du monde.

L’engagement
par Philippe BERTONECHE, ancien chef d’entreprise, président d’AFRANE
Une permanente d’AFRANE interrogée sur ce qui la séduisait dans notre association répondit : c’est l’engagement de ses membres. C’est sur ce thème que le président d’AFRANE réfléchit dans le texte qu’il a écrit pour ce dossier.

AFRANE, vue du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
Outre le message du ministre, Les nouvelles d’Afghanistan ont reçu du Quai d’Orsay ce point de vue qui résume les relations chaleureuses que le Ministère entretient avec AFRANE.

Paul-Emile Victor. Le rêve et l’action.

Depuis le grenier jurassien où il collectionne livres et revues d’aventures et d’explorations, le jeune Paul-Émile Victor, membre des Éclaireurs de France, cultive deux rêves ambitieux et d’apparence antagonistes : se rendre un jour aux pôles et en Polynésie.

Après avoir été officier de la Marine, puis pilote d’avion, il met de côté les promesses d’aventure en reprenant les affaires familiales de fabrication de pipes de bruyère. Cet écart ne dure pas. Bientôt, il fait la connaissance de l’explorateur Jean-Baptiste Charcot et embarque avec lui sur le Pourquoi-Pas ? en 1934.

Sa découverte du Groenland le marque à jamais. Fasciné, il n’aura de cesse d’y retourner, traversant l’île en traîneaux à chiens, vivant parmi les Inuits en ethnologue et en ami, apprenant leur langue, leurs jeux, leurs croyances.

A son retour, il les fait connaître en multipliant les conférences et les publications, notamment pour le musée de l’Homme. En 1947, juste après la guerre et avec l’aide de quatre amis, il fonde les Expéditions Polaires Françaises (EPF). Les équipes, formées de jeunes pour la plupart anciens résistants, inaugurent des missions scientifiques de grande envergure tant en Arctique qu’en Antarctique, où seront installées, au fil des années, les stations polaires encore actives aujourd’hui.

Grand défenseur de l’environnement dès les années 1970, il termine ses jours, selon son rêve, en Polynésie.

Daphné Victor et Stéphane Dugast signent la toute première biographie illustrée de l’explorateur. Parue aux Éditions Paulsen, le 15 octobre 2020.

Retrouvez la vidéo de présentation.