L’humanitaire est-il encore en marche ?

L’année 2018 a marqué les 50 ans d’une action humanitaire de rupture que l’on fait habituellement remonter en France à la guerre du Biafra en 1968. La revue « Alternatives Humanitaires » a publié à cette occasion un numéro sur le thème « 1968-2018 : ruptures et continuités » et organisé un cycle de Conférences sur ce sujet.

L’année 2019 marque aussi une décennie riche en initiatives humanitaires en France. Je me souviens qu’à l’époque les dirigeants des ONG humanitaires ressentaient la nécessité de réfléchir leur action ensemble car nous avions alors le sentiment que notre modèle avait atteint des limites et que son influence diminuait dans la mondialisation de l’écosystème humanitaire.

Le Forum Espace Humanitaire (FEH) est né en janvier 2009 de ce questionnement et les dirigeants humanitaires ont alors décidé de se retrouver tous les 18 mois pour y réfléchir ensemble tout en invitant des experts et des responsables humanitaires du monde entier.

Ce qui est significatif à l’époque, c’est la simultanéité de plusieurs initiatives qui vont contribuer à structurer toute la décennie suivante. C’est le cas des sept Forums (FEH) depuis l’origine. C’est le cas, côté pouvoirs publics, de la création d’un Centre de crise et de Soutien (CDCS) doté de nouvelles capacités au sein du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. C’est encore le cas du Rapport humanitaire remis en mars 2010 au ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, par Alain Boinet et Benoit Miribel. Rapport qui a donné lieu à la création du Groupe de Concertation Humanitaire, à la Conférence Nationale Humanitaire et enfin à la Stratégie Humanitaire de la République française.

Alternatives Humanitaires, n°9, 2018.

Depuis, d’autres initiatives transversales sont nées qui alimentent cette réflexion comme la création en février 2016 de la revue trimestrielle « Alternatives Humanitaires » ou encore, sous une autre forme, du site « Défis Humanitaires ». Ce site a notamment publié une étude de référence sur « Les ONG humanitaires françaises à l’international »  qui fait apparaître que le budget des ONG concernées a triplé en dix ans (2006-2016), accroissant ainsi fortement leurs capacités de porter secours pour sauver des vies et reconstruire.

Le 8ème Forum Espace Humanitaire, qui se déroule depuis l’origine à la Fondation Mérieux à Annecy et qui se tiendra du 3 au 5 octobre 2019 selon la règle de Chatham House, a pour thème cette année : « 2009-2019 : Les 10 ans du FEH. Une décennie d’humanitaire, leçons apprises et prospective ». L’enjeu est d’établir un bilan, de tirer des leçons et d’anticiper l’avenir de l’action humanitaire dans les 10 ans qui viennent.

Pour y répondre, nous aurons à passer en revue les questions pertinentes soulevées par le Grand Bargain et le 1er Sommet Humanitaire Mondial de mai 2016 et celles qui avaient été oubliées comme la nécessité d’être plus rapide dans les urgences pour répondre plus efficacement aux besoins des populations en danger.

Jean-Yves le Drian, discours lors de la Conférence Nationale Humanitaire, 2018.

La prochaine « Conférence Nationale Humanitaire » organisée par le CDCS du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères en lien avec les ONG humanitaires constituera une opportunité pour avancer dans la voie d’une plus grande réactivité et efficacité, en partenariat avec les acteurs locaux et nationaux, et d’opérationnaliser enfin le lien urgence-reconstruction-développement. Il serait trop long ici de faire une liste exhaustive de toutes les questions à traiter, mais Défis Humanitaires s’engage dans chacune de ses publications à informer, réfléchir, proposer dans la voie d’un humanitaire toujours plus à la hauteur de sa mission face aux grands défis auxquels nous sommes confrontés.

 

Alain Boinet.